Les caractéristiques acoustiques d’un espace ont ce « pouvoir » de modifier pour l’auditeur et le musicien la perception du signal émis.

Cette modification peut être positive : une salle de concerts philharmoniques devra magnifier et donner de l’ampleur à la partition, distribuer l’énergie de l’orchestre aux auditeurs et musiciens. Pour une salle électro-acoustique, l’enjeu sera alors de restitué le signal des enceintes en évitant que l’espace ne le colore. Pour un studio, l’acoustique devra permettre la meilleure captation du signal.

A contrario, une acoustique inadaptée peut s’avérer désastreuse - chacun a pu faire l’expérience d’un concert « classique » dans une salle trop sèche où même les musiciens peinent à communiquer (jouer) ou d’une conférence dans une salle beaucoup trop réverbérante rendant inaudible le discours. De la même façon un volume trop faible pour des concerts avec orchestres conduira à une saturation acoustique de l’espace.

La réponse acoustique d’une salle est un équilibre fragile entre sa destination, son usage, son volume, sa géométrie et ses matériaux.

Jérôme FALALA pratique cet équilibre depuis 20 ans pour des espaces variés : du teatro solis de Montevideo (Opéra Lyrique) à la réhabilitation complète de la maison de la Radio à Paris durant 14 années.

Lors des étapes de conception, les choix peuvent être vérifiés par modélisation acoustique (logiciels dédiés et outils développés par Studio FA).

Etudes acoustiques particulières pour salles de diffusion, auditorium, théâtres, studios (studio Son LEDE, multicanal 5.1, 7.1, mixage binaural…).

Le STUDIO FA accompagne les maîtres d’œuvre et maîtres d’ouvrage pour la mise au point d’un programme acoustique adapté au projet (y compris diagnostic éventuel), la réalisation des études et modélisations acoustiques nécessaires, le suivi de réalisation et les mesures acoustiques de réception.


© Copyright Studio FA - 2022

Siret : 853 443 463 00015 - APE : 7112 B